Project Description

Le langage des rues

Considéré comme un simple vandalisme par beaucoup, l’art de la rue est là pour rester. Des artistes locaux et certains ayant une vaste expérience internationale ont rempli Valence de couleurs et de vie, la transformant en un laboratoire d’innovation. Que ce soit sur un mur, une porte de garage ou un espace mort par le ciment invasif qui prend vie et nous conduit à la critique acide, à la réflexion ou à une simple récréation des sens, le street art est si ancien qu’il boit dans La culture romaine et a su gagner ses adeptes dans les années 70 dans des métropoles comme New York. Venez découvrir avec nous le réalisme socioculturel de Hyuro ou Escif, la beauté onirique de Julieta XLF, l’introspection de Xolaka, la dureté de Fasim ou le vide humain et leurs mondes parallèles avec Deih parmi tant d’autres. Vous verrez Valence avec des yeux changés.